Un weekend dans la Ville Rose

S’il y a une ville qui porte bien son surnom, c’est bien Toulouse. En effet, le rose est bien la couleur dominante du paysage… Enfin, plutôt rose orangé pour être précis… Qu’à cela ne tienne! Toulouse est une ville agréable sous tous ses aspects.

Quatrième dans le classement des villes les plus peuplées de France, la capitale de l’Occitanie se montre plutôt comme une ville où il fait bon vivre, loin du stress des trois premières sur le podium! Cet art de vivre se fait sentir très tôt lors de la découverte de cette ville qui rayonne depuis des siècles.

Le plus surprenant au premier abord reste peut être la gentillesse et le sens de l’accueil des Toulousains. Peut être est ce dû à l’influence de l’Espagne toute proche et des nombreux immigrants espagnols arrivés à Toulouse par vagues successives avant la guerre? Ou à la douceur du climat qui incite au farniente et aux longues soirées en terrasse? Ou bien encore à l’architecture des bâtiments aux teints pastels? A moins que cela ne soit tout à la fois? Toujours est il que de la caissière du supermarché au flic en faction, des serveurs aux simples passants pressés dans la rue, partout on retrouve cette gentillesse, cette envie de faire plaisir et de  bien accueillir. Et cela est assez rare et précieux pour être souligné et justifier un paragraphe entier de cet article!

Ceci étant dit, il est temps de s’intéresser à la ville proprement dite. Si un week-end ne suffit pas à en explorer les nombreuses richesses, cela permet déjà de se faire une bonne idée de ce que Toulouse peut offrir à ses hôtes de passage.

La ville est divisée en deux par la Garonne. Au Nord du fleuve, se trouve le centre historique et ses nombreux édifices remarquables. Au Sud, le quartier de Saint Cyprien qui accueillit beaucoup des immigrants espagnols ainsi que les anciens abattoirs reconvertis en espace d’art moderne.

20161102_131809_1479309775900
Le Capitole

Le centre historique, est très riche en bâtiments remarquables et ses rues sont quasiment exclusivement piétonnes.  Parmi les incontournables, il faut bien sûr se rendre au Capitole qui trône sur une place majestueuse mais les nombreux édifices religieux (Eglise des Jacobins, Eglise du Taur…) valent aussi le détour. Une bonne journée est nécessaire pour se rendre compte de la richesse de ces rues. Ne pas oublier la Cathédrale Saint Etienne, veritable patchwork architectural de diverses époques, en retrait à l’extérieur de la ceinture piétonne.

Une autre richesse de la ville rose, ce sont les berges de la Garonne. Aménagées au XVIIIème siècle, elles offrent une promenade très agréable permettant d’admirer les différents pont qui enjambent le fleuve. Parmi eux, le Pont Neuf, plus vieux pont sur la Garonne, est le premier à avoir résisté aux crues du fleuve. Véritable joyau, il fut inauguré par Louis XIV en 1659.

img-20161103-wa0000_1479309774871
Les Berges de la Garonne à la nuit tombée

 

On ne peut bien sûr pas évoquer Toulouse sans parler de gastronomie. Le cassoulet y occupe une place de choix, bien sûr mais il doit faire face a une concurrence nombreuse et de qualité! Le canard est roi à Toulouse! Magrets, foie gras, confits et autres recettes à base de graisse de canard sont aussi des incontournables de la région. Pas très diététique mais un régal pour les papilles des gastronomes.

20161102_210114_1479309775542
Le fameux confit de canard!

Toulouse est une ville à laquelle il est difficile de résister. L’analogie avec sa gastronomie est facile mais pourtant tellement vraie: lorsqu’on y a goûté, difficile de s’en passer!

 useful-tips

Séjours et affaires Toulouse Brienne

Cet appart’hotel est situé dans le quartier étudiant de Toulouse. Très bon rapport qualité prix. Situation idéale, 15 minutes à pied de la place du Capitole, proche des restaurants. Parking 6 euros/jour.

Plus d’infos

Restaurant « Au coin de la Rue »

Pour les amoureux du canard. Une formule à petit prix avec foie gras et confit. Nombreuses spécialités à la carte. Service sympathique. Très bon rapport qualité/prix. Compter 45-50 euros pour deux

Plus d’infos

Laisser un commentaire