Fluctuat Nec Mergitur

Paris… Lorsque l’on évoque Paris, certains s’émerveillent, d’autres en rêvent. Nombreuses aussi sont les réactions négatives, un rejet presque viscéral…. Mais rares sont ceux que cette ville laissent indifférents. Paris fascine, de par son histoire, sa richesse architecturale, son actualité…

Pour connaître Paris, il faut d’abord la comprendre. Paris, c’est plusieurs millions d’habitants aujourd’hui mais c’est aussi l’un des premiers lieu de sédentarité pendant la préhistoire. C’est une ville qui n’a jamais cessé d’exister, de s’agrandir. Ville royale, elle est, depuis que la France existe, le lieu du pouvoir, de la toute puissance centralisée. C’est un lieu de rayonnement vers la province, ce reste de la France que les parisiens regardent toujours de haut, avec cette arrogance et ce sentiment de supériorité si caractéristique.

Découvrir Paris demande des efforts. Bien sûr, les monuments prestigieux ne manquent pas et, des boutiques de luxe des Champs Elysées à la Tour Effeil, les touristes internationaux s’en donnent à coeur joie, autour des vendeurs de perches à selfie. Evidemment, si vous n’avez jamais vu ce monstre de fer en vrai, si vous n’avez jamais descendu les Champs le soir venu, alors ne vous en privez pas…Un bon moyen de se faire une idée de la ville et de son étendue reste l’observatoire de la Tour Montparnasse. Le prix du billet reste cher mais si vous avez la chance de passer entre deux cars de touristes, la vue est impressionnante et mérite la cinquantaine d’étages à gravir (en ascenseur bien sûr).

Au coeur de Paris, profitez de la visite de Notre Dame, sur l’ile de la Cité, pour vous échapper quelques heures autour de l’île Saint Louis. C’est ici que Paris est née et c’est ici qu’une partie de son âme vit. Non loin du quartier latin, de la Sorbonne, de la fontaine Saint Michel, ce quartier, qui abrite l’une des plus vieilles universités de France, est le quartier étudiant le plus emblématique du pays. Perdez vous dans ses ruelles, de préférence le soir venu pour sentir l’ambiance particulière du lieu.

Paris c’est aussi bien sûr une multitude de musées, d’expositions et de lieux culturels. Le Louvre, qui abrite entre autre une aile consacrée à l’Egypte antique justifiant largement à elle seule une journée complète de visite, et le Musée d’Orsay, avec sa pinacothèque remarquable, sont les musées les plus visités. Mais d’autres valent aussi le détour. Parmi eux, le musée du Quai Branly, musée d’ethnographie ouvert sous l’impulsion de Chirac, alors chef de l’Etat. Immense livre ouvert sur tous les peuples des cinq continents, leurs coutumes, leurs traditions, leurs modes de vie…, ce musée abrite aussi un conservatoire des langues qui recense toutes les langues, vivantes et mortes, parlées par l’humanité. Etonnant et passionnant.

Paris c’est la ville merveilleusement décrite par Woody Allen dans  » Minuit à Paris ». La Belle Epoque est présente à tous les coins de rue, on la sent sur les Grands Boulevards, à l’opéra… Il est facile d’imaginer, le soir venu, sur les quais de Seine ou ailleurs, les silhouettes d’un couple, la femme avec son ombrelle et le mari avec son chapeau haut de forme, hélant un fiacre pour se rendre à l’Exposition Universelle y admirer les mises en scènes dont le Tout Paris parle dans les salons. En fermant les yeux, on s’y croirait presque, passant de l’Exposition Universelle aux salons de Gertrude Stein où Hemingway rencontra Picasso au début des années 20. Un dernier effort, un dernier coin de rue, nous voici à Montmartre, fermons les yeux encore et écoutons Boris Vian chanter sa haine du bruit des bottes en pleine guerre d’Algerie. Paris a inspiré tellement d’artistes au cours de son histoire qu’il est impossible de tous les retenir. Peintres, poètes, musiciens, tous ont été fascinés par cette ville hors normes. Elle porte encore en elle leurs traces, leurs souffrances et leur génie.

Paris est aussi une ville au rayonnement international. Capitale de la francophonie, elle a parfois du mal a oublier son passé colonialiste et prend son rôle de capitale d’un pays au pouvoir centralisé très à coeur. Ne vous méprenez pas, le manque d’amabilité des serveurs ou des chauffeurs de taxi parisiens n’est pas une légende… Mais Paris serait elle Paris sans ses travers? Ce sont dans ses imperfections que l’on retrouve sa beauté et son charme. Malgré, ou en fait, grâce, à ses imperfections, Paris est une ville ou la beauté est partout pour celui qui sait se laisser charmer.

Laisser un commentaire